04 Oct
2018

Insulter son employeur sur Facebook dans un groupe fermé ne justifie pas un licenciement pour faute grave

Dans un arrêt du 12 septembre 2018 (Cass. soc., 12 septembre 2018, nº 16-11.690), la chambre sociale de la Cour de cassation juge injustifié le licenciement pour faute grave d’une salariée ayant dénigré son employeur sur son compte Facebook.

Elle considère que  les propos litigieux ayant été tenus dans un groupe fermé, accessible uniquement à des personnes agréées et en nombre restreint (14 en l’occurrence), relèvent d’une conversation de nature privée.

 

Maître Clélia PIATON, avocat en droit du travail à Draguignan

Comments are closed.