04 Oct
2018

Licenciement et absence injustifiée de 6 semaines

La Cour de Cassation juge que ne constitue pas une faute grave mais une cause réelle et sérieuse de licenciement l’absence injustifiée de 6 semaines du salarié après une visite médicale à l’issue de laquelle il a été déclaré apte à son poste par le médecin du travail, dès lors que cette absence de l’intéressé, qui rencontrait de nombreuses difficultés personnelles et de santé et avait plus de 20 ans d’ancienneté, n’avait pas perturbé le service (Cass. soc. 26-9-2018 n° 17-17.563 F-D).

 

Maître Clélia PIATON, Avocat en droit du travail au barreau de Draguignan

Comments are closed.